OMED / ESPOIR / HOPE

L’association Omed (espoir en dari) offre un cursus de scolarité obligatoire complet pour des élèves de 5 à 18 ans dans un quartier défavorisé de Kaboul. 

L’un des objectifs principaux de l’association est d’avoir une école pour les élèves du quartier avec des enseignants habitant également à proximité, car les déplacements dans Kaboul sont coûteux et compliqués et la sécurité ne peut jamais être totalement assurée. 

Les classes de l’école sont mixtes au degré primaire (de 5 de 12 ans). Au secondaire, filles et garçons sont séparés tout en continuant à suivre le même programme scolaire. L’école est gratuite pour toutes les familles en situation financière précaire, tandis que pour les autres un écolage mensuel symbolique de 300 afghanis par élève (3 CHF) est demandé. 

Historique

Cette association a été créée par Zamila Yunus, carougeoise d’origine afghane.

En 2018, lors de ses voyages en Afghanistan, elle constate le manque de mobilier et de fournitures dans les écoles publiques à Kaboul. Elle s’emploie alors à récolter des fonds et à faire fabriquer par des artisans locaux des chaises et des pupitres pour 10’000 élèves.

Elle fournit également les livres et les cahiers nécessaires à l’enseignement. 

Lors de ses séjours à Kaboul, Zamila Yunus se rend compte que dans un quartier défavorisé de la capitale afghane il n’existe pas d’école publique et que le statut des enseignant.e.s est très précaire. En discutant avec deux cousines enseignantes dans le système scolaire publique, ces dernières lui expliquent qu’elles n’ont pas reçu leur salaire depuis deux ans. Les deux femmes continuaient malgré tout à enseigner, leurs frais de taxi mensuels (50 USD) étant payés par une partie de leur famille vivant en Europe. Fin 2018, les trois femmes décident de créer leur propre école dans ce quartier défavorisé au nord de Kaboul. L’association Omed est née. 

Zamila Yunus commence alors une intense recherche de fonds en Suisse, en organisant notamment des évènements musicaux et festifs dans son salon de coiffure à Carouge.

En avril 2019, l’école Omed est prête à fonctionner : création d’ une bibliothèque, achat d’ordinateurs, engagement de 22 enseignant.e.s habitant dans le quartier et surtout 350 élèves prêts à faire leur première rentrée ! 

Actuellement, l’école Omed compte 650 élèves de 5 à 18 ans et emploie 28 enseignant.e.s.